Différence entre coach et consultant


Comment et pourquoi essayer de faire la différence entre coach et consultant ? Beaucoup de consultants deviennent coach, à la fois par goût et par conviction, souvent à un moment clé d’une transformation personnelle intérieure.

  • Dans le cadre de la supervision, nous en accompagnons beaucoup dans l’évolution de leur posture et la transformation de leur cadre de référence.
  • Dans notre formation au coaching d’équipe aussi, il y a toujours des consultants qui viennent pour entamer ou confirmer une reconversion vers les métiers du coaching.

Du coup, la question se pose souvent à nous de faire la différence entre coach et consultant.

Par ailleurs, les membres qui nous demandent de leur faire une offre d’accompagnement, ont parfois en référence celles que des consultants leur ont préalablement transmises. Du coup, ils nous demandent ce qui spécifie notre contribution et quelle est la différence entre coach et consultant.

Nous allons essayer de répondre à cette question dans cet article, qui inspirera peut-être les coachs en situation de devoir se différencier sur le terrain des activités...

Feedback positif : un puissant levier de coaching d’équipe

Tout le monde connaît l’expression du vocabulaire de la communication : « donner du feedback positif à quelqu’un ».

Elle signifie donner à une personne une information sur l’effet produit par quelque chose qu’elle a dit ou fait, pour lui permettre d’ajuster son discours ou ses actes, et  participer ainsi à l’effet miroir, dont chacun de nous a besoin pour progresser.

 

Bien que le feedback soit l’un des fondamentaux de la communication, nous constatons que de nombreux managers ne sont pas suffisamment généreux en feedback positif avec leurs collaborateurs.

 

Le feedback étant neutre par lui-même, on peut choisir de lui donner un « effet » (comme on donne un effet à une balle par la manière dont on la frappe) en sélectionnant plutôt des retours négatifs ou plutôt des retours positifs :

  • Feedback correctif, pour corriger un comportement non adéquat : « Je n’ai pas aimé quand tu as dit ou fait ceci, parce que cela a provoqué telle conséquence désavantageuse »
  • Feedback positif, pour renforcer un comportement adéquat, dont la personne n’a pas forcément conscience : « J’ai bien aimé quand tu as dit ou fait ceci, parce que cela a provoqué telle conséquence avantageuse »

Efficacité de la supervision individuelle de coach

 

Vous ne serez pas surpris de lire ici que les leviers de la supervision individuelle soient les mêmes leviers que ceux du Coaching individuel

 

 

La relation de confiance crée l’alliance entre le Coach et le superviseur

  • Externe (pas de lien de subordination, pas de compétition, pas de reporting)
  • Candide (le superviseur n’est pas un expert de votre « problème », sa fraîcheur vous aide justement à en sortir)
  • Bienveillante (un allié « payé pour aider à réussir », et qui accueille sans jugement vos hésitation et vos doutes)

 

 

Le contrat d’objectif de supervision individuelle vous met sous tension positive

  • Travailler en supervision individuelle vous incite à voir clair sur ce que vous voulez vraiment (ne serait-ce que pour définir vos objectifs de séance)
  • Simplifier « l’équation » du problème (après élagage, les « problèmes » ne sont-ils pas souvent plus faciles à résoudre ?)
  • Vous concentrer sur les solutions et leur mise en oeuvre (au lieu de fermenter à l’intérieur de l’espace problème ! Des fois un simple petit coup de pouce suffit pour vous aider à en sortir et prendre un grand coup d’air du large…)

La force du silence pour élaborer tranquillement vos solutions

  • Parler face au miroir permet de s’entendre dire les choses
  • Le silence d’une écoute profonde vous offre un espace fécond pour élaborer
  • Le temps de la séance est du temps que vous prenez pour vous, pour réfléchir vraiment à vos objectifs, pour prendre des décisions sans influence partisane…

 

L’impertinence des questions du superviseur ouvre votre cadre de référence

  • Des questions de candide, mais des questions orientées sur l’objectif, les options possibles, le futur et l’action…
  • Des questions, qui déstabilisent parfois, qui bousculent des croyances limitantes dont on n’est pas toujours conscient
  • Des questions qui ouvrent des perspectives et donnent de nouvelles idées

Retour à la page précédente                                                                                                                                                       Suivent

Pr JACOB - MLM - Coach de Vie